« 6 – Fiches de formation (Etudiants…) »

Manquer d’imagination, un problème ?

4 juin 2011

Perspective et Imagination

Manquer d’imagination, un problème ? Pas seulement…. Examinons cela de plus près.

Docteur ! Docteur c’est grave ! J’ai une diarrhée du cerveau.
Mais cher Monsieur, une diarrhée du cerveau, ce n’est pas possible. Si docteur ! C’est grave, j’ai une diarrhée du cerveau !
Mais enfin mon cher Monsieur, ce n’est pas possible, je vous dis ! Mais qu’est-ce qui vous fait dire cela ?
Et bien ce n’est pas difficile Docteur, à chaque fois que Lire la suite de l’article…

Et le mistral gagnant…

16 mai 2010

Poissonrouge

Le commerce a toujours été une entreprise difficile et il n’a jamais été aussi difficile que dans l’économie que nous connaissons actuellement.

Les études menées par les organismes spécialisés indiquent qu’il y a une « nouvelle normalité » dans les dépenses de consommation, un changement fondamental dans la façon dont les consommateurs effectuent leurs achats. Même dans une économie qui s’améliore, nombre de consommateurs ont définitivement modifié leurs habitudes d’achats.

 

« Le poisson ne voit pas l’eau du bocal dans laquelle il nage. »

  Lire la suite de l’article…

L’aménagement du management, l’un des plus vieux des métiers du monde

13 mai 2010

Sphynx

Le management un si vieux métier et une si récente profession…

Que nous enseigne l’histoire ? 

C’est en 3000 avant J.C que l’Egypte joue un rôle important dans la pensée managériale qui consiste à Planifer, Organiser et Contrôler (et P.O.C. !)

Vers 1750 avant J.C., sous le règne d’ Hammurabi que l’on voit apparaître la notion de salaire et de responsabilité professionnelle au travers d’un code gravé sur une stèle.

Avec Nabuchodonosor, roi de Babylone, la production économique se trouve contrôlée et l’activité fondée sur le commerce de l’argent et des biens matériels se développe avec l’apparition de la monnaie. Il semble aussi que cette époque voit apparaître le salaire variable.  Nous sommes là vers 600 avant J.C. Lire la suite de l’article…

Vendre dans un point de vente : vente ou vanter

6 mai 2010

 

Vente_ou_vanter

 

« LE client »


 

Ne doit pas tenir échoppe celui qui ne sait pas sourire. Prov. Chinois

Une poissonnière qui a toujours raison ne vendra même aucune crevette.

On préfère une machine disponible plutôt qu’une caissière de mauvaise humeur.

La façon de donner vaut mieux que ce que l’on donne. Corneille

Il ne s’agit pas de se convaincre, mais de convaincre le client.

Les Français, où qu’ils aillent, ont besoin de merveilleux. De Gaulle

Avoir l’esprit client c’est aussi savoir dérouler un tapis rouge virtuel dans un espace modeste.

 

La mercatique (marketing) :

Faire de la mercatique, c’est apporter le produit qu’il faut,où il faut, quand il faut et comme il faut, de façon rentable.

Si notre client était autrefois fidèle, de nos jours, il ne l’est plus. Ce réflexe, il l’a perdu. Il change de fournisseur, de marque, de banque, de système informatique, de restaurant…. et cela sans regrets, pour la simple et bonne raison qu’il a trouvé mieux ailleurs.

 

Que veut le client ? Lire la suite de l’article…

Le message et sa déperdition : entropie

6 mai 2010

 

Holmes

 

La déperdition du message, encore appelée entropie, est un vrai problème !

.
.               Ce que j’ai à dire (100 %)
M             Ce que je pense à dire (90 %) (tri des infos)
O             Ce que je sais dire (80 %)
I               Ce que je dis effectivement (70%)
.               Ce qu’il entend (60%) (parasites)
.               Ce qu’il écoute (50%) (attention)

L             Ce qu’il comprend effectivement (40 %)
U             Ce qu’il admet (30 %)
I               Ce qu’il retient (20 %) (mémoire)
.               Ce qu’il dira ou répétera (10 %)

Il y a donc une vraie dynamique pédagogique à développer afin de réduire cette déperdition.

Comment faire ?

Quels sont les outils à notre disposition  ?

Comment s’assurer de la « bonne » compréhension ?

 

Principes de base de la communication interpersonnelle

4 mai 2010

Schema_de_communication


La communication interpersonnelle est composée d’un ensemble de signaux non verbaux (comportements, gestes, attitudes 55%) et verbaux (voix et intonation 45%).

 

Avant d’avoir murmuré le moindre son, notre communication non verbale a déjà communiqué à hauteur de 55%. Lire la suite de l’article…