2010, quoi de neuf ?

17 février 2010

Boussole et son inclinomètre

 

Quoi de neuf pour 2010, du passé, du pas assez ? :

Ca y est ! Après le beaujolais sur lequel cette année nous n’avons pas eu beaucoup de communication, la crise nouvelle arrivée est installée. Une bonne crise pour remettre un peu d’ordre ! La bonne dernière datait des années 30. J’entends quelques anciens avancer : « Une bonne guerre, ça remet les valeurs et les gens à leur place ! »
J’observe dans certaines entreprises, une demande d’attention et d’économie de la part de chacun. Bonne idée….
Le directeur du centre de profit de cette grande entreprise internationale demande à ses collaborateurs d’économiser le papier utilisé… Réunion hebdomadaire, le manager demande ainsi à n’imprimer que ce qui est important.
Dans le même temps, « l’informatique » n’a toujours pas calibré l’édition des tableaux hebdomadaires distribués à chacun des douze opérationnels.
Conséquence : une feuille de papier imprimée d’une ligne…. du pied de tableau est produite à quatorze exemplaires chaque semaine (douze opérationnels, un manager, une assistante…)

Radio-moquette : de qui se moque-t-on ?
Dans telle autre entreprise, le manager informe son équipe commerciale de la disponibilité d’agendas pour les clients. C’est une occasion de rencontre/cadeau, bien appréciée par la clientèle. A cela, la secrétaire demande à chacun de « bien » distribuer les agendas à la clientèle, car « les années précédentes, je retrouve, en fin d’année, dans les corbeilles à papier, un stock conséquent d’agendas non distribués !».
Le couloir nous apprend que le « stock » en question est celui conservé par le manager dans son bureau !

Gains de pro !
Dans cette entreprise des gains de productivité sont demandés.
Réunion de cadres : pas d’ordre du jour.
Le paperboard n’a pas de papier et n’a pas de feutres.
Les participants arrivent au compte goutte en réunion.
Observation : les personnes extérieures à l’établissement sont à l’heure, les personnes sur place sont en retard.
La réunion peut démarrer… non ! Une assistante entre en salle pour prendre la commande des cafés.
Organisation : chacun, à tour de rôle, indique le type de café court/long/sucré/non sucré/légèrement sucré (2 carrés sur 5 svp)/capuccino/thé/chocolat…
La secrétaire fait ses petits bâtons convenant aux différents choix.
Ca y est ! La réunion peut démarrer.
Pas d’ordre du jour donc pas de préparation des participants.
Pas de compte rendu de la précédente réunion donc pas de feed-back.
Retour de l’assistante avec les cafés moins un (plus de crédit sur sa clé…) et rebelote, tour de table pour savoir qui a pris quoi.
Gain de productivité : devant chaque choix de café, changer le petit bâton par les initiales de la personne !

Faites comme je dis, pas comme je fais.
Dans cette autre entreprise, c’est une excellente occasion de procéder au nettoyage de Pâques avant Pâques.
Superbe occasion de re – bondir (c’est-à-dire bondir à nouveau).
Superbe occasion d’apprendre et de poser là ré-flexion et permettre ainsi ex-tension.
Alors pour 2010 quelles sont nos ré – solutions ?
Qu’est ce que nous allons décider de faire et que nous n’allons pas faire.
Entre ceux qui sentent la pluie et ceux qui se contentent d’être mouillés…choisissez !

Excellente et superbe année 2010 !

 

Ajouter un commentaire