Le message et sa déperdition : entropie

6 mai 2010

 

Holmes

 

La déperdition du message, encore appelée entropie, est un vrai problème !

.
.               Ce que j’ai à dire (100 %)
M             Ce que je pense à dire (90 %) (tri des infos)
O             Ce que je sais dire (80 %)
I               Ce que je dis effectivement (70%)
.               Ce qu’il entend (60%) (parasites)
.               Ce qu’il écoute (50%) (attention)

L             Ce qu’il comprend effectivement (40 %)
U             Ce qu’il admet (30 %)
I               Ce qu’il retient (20 %) (mémoire)
.               Ce qu’il dira ou répétera (10 %)

Il y a donc une vraie dynamique pédagogique à développer afin de réduire cette déperdition.

Comment faire ?

Quels sont les outils à notre disposition  ?

Comment s’assurer de la « bonne » compréhension ?

 

Ajouter un commentaire