Champions du monde !

8 février 2011

 

Equipe de France de Rugby

 

Le sondage Gallup BVA(1) « Voice of the people » dresse la carte du monde des pessimistes et…. des optimistes. Et bien oui, la France est très bien placée, en première position ! Après le handball, la France se place en pôle position du pessimisme devant l’Islande, le Royaume Uni, la Roumanie, la Serbie, la Lituanie…

Déjà en 2002 le sondage Gallup Ifop(2) plaçait en excellente position la France avec sa catégorisation de « salariés engagés » (6%), « salariés désengagés  (68%) et « salariés activement désengagés » (26%).

En 2004, l’enquête Gallup(3) sur « Les dirigeants français et la productivité » plaçait là aussi la France dans d’excellentes positions. Ainsi l’on pouvait apprendre qu’un dirigeant français sur trois ne sait pas ce que font ses commerciaux sur le terrain. Cela permet de déduire que deux dirigeants sur trois le savent.
L’enquête indique aussi que le temps improductif accumulé annuellement par les entreprises françaises représente 85 jours perdus par an et par salarié !

Et bien pendant ce temps, 7 février 2011, Thierry Breton (ancien Pdg de Thomson puis de France Telecom, ancien Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie), PDG du groupe Atos Origin depuis novembre 2008 observe que ses managers passent 25% de leur temps (5 à 20h par semaine) à chercher de l’information et ambitionne pour Atos Origin de diminuer la pollution ‘informationnelle’ et de devenir d’ici trois ans une entreprise “zéro e-mail”.(4)

Pendant ce temps, fortes de leurs encourageants résultats, quatre grandes organisations de la finance solidaire (Cigales, Autonomie et solidarité, Caisse solidaire et la Nef) renouvellent leurs partenariats pour trois ans. (5)

Pendant ce temps, après l’Irlande, la France est quasi championne d’Europe en termes de natalité(6).

Pendant ce temps, en termes de richesse détenue, la France est la première nation européenne (4ème au rang mondial avec 12.100 milliards de dollars), devant le Royaume-Uni et l’Allemagne en termes de richesse(7).

Pendant ce temps, des associations de l’Économie Sociale et Solidaire apportent des conseils aux porteurs de projets.
Pendant ce temps, « Entreprendre autrement à Lille Métropole(8) » a accordé 110 000 € de soutien financier à 14 entreprises. Les acteurs de l’ l’Économie Sociale et Solidaire représentent 52000 salariés dans la métropole.

Bon trêve d’ironie !

D’après les recherches, chacun peut développer son niveau de bonheur et le maintenir à un niveau supérieur à celui attribué à la naissance. Cela va simplement nécessiter quelques efforts quotidiens, un peu comme un entraînement.

D’après les recherches, la personne qui a son appartement près de la cage d’escalier connaît beaucoup plus de monde que la personne qui a son appartement au bout du couloir. Pareil dans l’entreprise, le salarié à plus de 8 mètres de son collègue entretient et développe moins de stratégies de coopération et de coordination que d’autres.

D’après les recherches, deux écrans d’ordinateurs sur le bureau augmentent la productivité du salarié de 25%.

Les actions novatrices menées dans l’entreprise développent l’activité de celle-ci. Ça marche !
Le partage et le transfert de savoirs développent la marge brute. Ça marche !
La formation des équipes commerciales et le training développent le chiffre d’affaires. Ça marche !
Stimuler la création de valeur ajoutée auprès des équipes. Ça marche !
Entreprendre et travailler autrement, faire évoluer les modèles obsolètes. Ça marche !

Allez ! Emboitez le pas. Ça marche ?

(1) (2) (3)http://www.gallup.com/
(4) http://www.atosorigin.com
(5) http://www.gazettenpdc.fr/
(6) http://www.ined.fr
(7) http://www.credit-suisse.com
(8) http://www.lillemetropole.fr

Ajouter un commentaire