Réflexions….

. Tu peux rester immobile dans le courant d’une rivière, mais pas dans le monde des hommes. Proverbe Japonais.

. Tout résultat est le produit d’un ensemble spécifique d’actions. Tout effet à une cause. Anthony Robbins.
 
. Il faut trois ans à l’homme pour apprendre à parler et cinquante ans pour apprendre à se taire.
 
. Ne cherchez pas la faute, cherchez le remède. Henry Ford.
 
. Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes. H. Ford.
 
. Nous oublions quelquefois que nos rêves commencent là où nous vivons.
 
. Avant d’agir, gardez bien à l’esprit le résultat que vous souhaitez obtenir.
 
. On réagit toujours mieux quand on est informé.
 
. Comment transformer l’événement prévisible en occasion de progresser.
 
. Si les mots nous apparaissent souvent comme des murs, ils sont aussi des ponts. Ils doivent relier et non diviser.
 
. Pour obtenir tout ce que vous voulez, demandez.
 
. L’envie de réussir n’est rien sans la force d’oser.
 
. La performance humaine est proportionnelle à la capacité d’échanger et de collaborer.
 
. La stratégie la plus brillante échouera si l’esprit n’y est pas.
 
. L’homme est cent fois plus motivé par ses idées que par celles des autres.
 
. Organiser ce n’est pas mettre de l’ordre, c’est mettre de la vie.
 
. Ce qui compte n’est pas seulement de vaincre, mais de convaincre.
 
. La meilleure stratégie est celle qui permet d’atteindre ses objectifs sans avoir à se battre. Sun Tsu.
 
. L’expérience n’est pas faite de ce qui vous arrive, mais de ce que vous faites quand cela vous arrive.
 
. Personnellement je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n’aime pas toujours être un élève. W. Churchill.
 
.  » Mais  » est un mot qui coupe bien des élans, qui étouffe quantité de pensées généreuses, qui stoppe beaucoup de gestes fraternels. Personne n’aimerait son prochain comme lui-même si l’on tenait compte de tous les  » mais  » qui se formulent. Bulwer.
 
. Si vous voulez vous améliorer, regardez celui qui fait mieux que vous, copiez le dans un 1er temps puis cherchez à le dépasser.
 
. Si vous voulez qu’on vous apprécie, appréciez les autres.
 
. Ce n’est pas parce qu’on a la recette qu’on a le tour de main.
 
. Les fautes d’autrui sont sous nos yeux, les nôtres sont derrière nous. Sénèque.
 
. Lorsque les hommes travaillent ensemble, les montagnes se changent en or. Proverbe Chinois.
 
. La sève ne circule pas partout dans les grands arbres. Proverbe Japonais.
 
. Lorsque les éléphants se disputent, c’est l’herbe qui souffre. Proverbe Africain.
 
. Qui parle sème, qui écoute récolte. Proverbe Persan.
 
. Ce qui est commencé est à moitié fait. Horace (65-8 avant JC).
 

. Celui qui sait, mais pense qu’il ne sait pas, est un sage. Celui qui ne sait pas et pense qu’il sait est malade. Lao Tseu .

 
. Traiter les gens comme s’ils étaient ce qu’ils devraient être, et les aider à devenir ce qu’ils sont capables d’être. Goethe.
 
. Si toute entreprise peut rencontrer un jour des difficultés, c’est le temps qui lui faudra pour les surmonter qui fera la différence. Peter Wallenberg.
 
. Il faut quatre fois plus d’efforts pour se maintenir que pour progresser. F. Brückner.
 
. L’incompréhension naît souvent de la méconnaissance. Bernard Attali.
 
. Organiser, ce n’est pas mettre de l’ordre. C’est donner de la vie. Jean René Fourtou.
 
. Il n’y a pas de pire ennemi que soi-même. Léonard Lauder.
 
. Si votre message est bon, vous pouvez vous faire entendre d’une nation entière. Jan Carlzon.
 
. Quand tout aura été dit et fait, beaucoup plus aura été dit que fait. Marshall Mc Luhan.
 
. Les dirigeants perdent souvent leur pouvoir ou leur droit de diriger parce qu’ils refusent de changer. Bob Galvin.
 
. Accueillir l’autre, c’est s’élargir soi-même. Gilbert Trigano.
 
.S’unir c’est apprendre à partager.
 
. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle. St Exupéry.
 
. Si l’on n’investit pas pour le long terme, il n’y a pas de court terme. George David.
 
. On se persuade mieux, pour l’ordinaire, par les raisons qu’on a soi-même trouvées, que par celles qui sont venues dans l’esprit des autres. Pascal.
 
. Connaître les autres, c’est sagesse. Se connaître soi-même, c’est sagesse supérieure. Imposer sa volonté aux autres, c’est force. Se l’imposer soi-même, c’est force supérieure. Lao Tseu.